... Old Days ...

by Bzh29 February. 23, 2013 2887 views

… Conformément au principe d’égalité des peines, la Révolution Française a institué une nouvelle conception de la pénalité. C’en est fini de l’ancienne division sociale des supplices qui réservait la décapitation aux nobles, et la pendaison au vulgaire. Jusque dans la mort, on fera tomber les privilèges.
… la peine de mort consistera désormais “dans la simple privation de la vie, sans qu’il pût jamais y être ajouté aucune torture”
… Comme l’a montré Michel Foucault, une nouvelle conception de la peine capitale se fait jour, qui supplante l’ancienne logique du supplice : “La souffrance physique, la douleur du corps lui-même ne sont plus les éléments constituants de la peine. Le châtiment est passé d’un art des sensations insupportables à une économie des droits suspendus”.
… Guillotin avait préconisé que le criminel fût décapité « par l’effet d’un simple mécanisme … ». Emporté par son discours, il s’était exclamé : « Avec ma machine, je vous fais sauter la tête d’un clin d’œil, et vous ne souffrez point. »
… La guillotine était née … elle servira jusqu'en 1977 …
.

.
… Un passé … pas si lointain peut-être … et qui reste d'actualité …
.

  Be the first to like this post
0
Comments are turned OFF.
Up
Copyright @Photoblog.com