Wanaka, bikes, mountains and cinema

by Cyprien November. 20, 2016 1755 views

During our first evening in Wanaka, we played a quiz game in the Mint bar, the pub of our hostel. Our team won with a little bit of Google cheating from me (duly paid by several pledges). Then there was a limbo game, and after this, some volunteered for a game of Heads or tails, where all the players choose a side (heads or tails), the barman flips a coin, and all the people at the wrong side of the coin must remove a piece of clothing or leave the game. The last one standing won a private double room instead of shared dorm, there was a lot of motivation for some of the players!

Lors de notre première soirée à Wanaka, nous avons participé à un quizz, gagné par notre équipe grâce à un peu de triche Google que j’ai sévèrement payé sous forme de gages. Il y a ensuite eu un classique jeu de Limbo, et un bien moins classique jeu de pile ou face. Dans ce jeu, chaque participant choisit une face de la pièce lancée par le maitre du jeu. S’ils ont choisi le mauvais camp, ils peuvent soit abandonner, soit retirer un vêtement. Jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un(e). Et comme la récompense de ce jeu était une soirée dans une chambre double privée au lieu de l’habituel dortoir partagé à 6, certains étaient vraiment très motivés (non, il n’y a pas de photos).

Around midnight, we felt the Christchurch Earthquake. We were at several hundred km from there, but I first felt a strange feeling. The music stopped and some people talked about an earthquake, which I didn’t believe at the beginning, I just felt a bit tipsy. Then I leaned on a pillar of the bar, and felt that the whole building was slowly, silently moving, just like a boat at anchorage. That was quite an impressive feeling, which lasted for about one minute. The party didn’t last long after this event, and some of us needed to go to bed for an early biking ride the following morning.

Aux alentours de minuit, nous avons senti le tremblement de terre de Christchurch. Nous étions à plusieurs centaines de kilomètres de l’épicentre et pourtant cela provoquait une étrange sensation. La musique s’est arrêtée et les personnes ont commencé à parler d’un tremblement de terre, mais je n’y croyais pas, au départ, ayant simplement l’impression d’avoir moins mon équilibre que d’habitude car étant un peu saoul. Puis je me suis adossé à un pilier du bâtiment, et j’ai eu l’impression que l’ensemble de l’édifice bougeait lentement et silencieusement, comme un bateau à l’amarrage. C’était une sensation très impressionnante, qui a duré près d’une minute. La soirée s’est calmée et peu à peu tout le monde est parti se coucher.

Biking with the friends (but where is Aleks?!)

We had a really nice biking trip along the Clutha river with Martin, Marc, Tine and Aleks (who unfortunately was a bit left behind), where I could take some pictures. Unfortunately, at the end of the ride, it was time of a first parting of the Fellowship of the Bus, and we left our friends continue their journey while Aleks, Tine, Niklas, me and several other friends hopped off in the beautiful city of Wanaka.

Le lendemain matin, nous avons loué des vélos pour une superbe balade le long de la rivière Clutha, avec Martin, Marc, Tine et Aleks (que nous avons malheureusement un peu laissé en arrière), avec quelques arrêts photos. Malheureusement, en fin de balade, c’était l’heure de la séparation pour la Communauté du Bus, et nous avons laissé certains de nos amis tandis que Alekx, Tine, Niklas, moi-même et quelques autres restaient quelques jours de plus dans la magnifique ville de Wanaka.

The swing of Wanaka

We weren’t sure of what we would do during the afternoon, and the ride of the morning lasted only a couple of hours, because of the bus leaving early. The person who rented us the bike seemed to feel guilty that we had such a short time with his bikes, and proposed for the people staying in Wanaka to have another ride in the afternoon, for free. The people of New Zealand are amazingly friendly.

Nous n’étions pas sûrs de ce que nous allions faire durant l’après-midi, lorsque la personne qui nous a loué les vélos le matin nous a proposé d’en faire encore après manger, gratuitement. En effet, la balade du matin n’avait duré que deux heures et il semblait se sentir coupable de nous avoir loué les vélos assez cher pour un temps aussi court (imposé seulement parce que le bus partait dans la matinée, et non par le loueur de vélos). Les Néo-Zélandais sont formidables !

The amazing misty mountains in the distance.

So we did another ride, along the Hawea River this time, and the scenery was really great too, with a nice trail along the river, sometimes in the forest, sometimes surrounded by fields, with snowy mountains in the far distance and the fresh air at an ideal temperature for a bike ride.

Il nous a donc emmenés, Aleks, Tine et moi sur une piste le long de Hawea River cette fois, et la balade était tout aussi belle, avec les montagnes enneigées dans le lointain, une piste le long de la rivière passant parfois dans la forêt, parfois le long de champs, et à une température idéale pour faire du vélo.

Riding along Hawea river

After this nice second ride, I went under the rain to check in my new hostel, and then back again to the city center for a karaoke night, with Aleks (fortunately, the city is quite small, but still: 20min walk under the rain with a sore bottom was quite an effort this night). The karaoke was cool, and some people sang really well (no, not me…), and I went back to bed happy, singing in the rain.

Après cette sympathique seconde balade, je me suis rendu sous la pluie à mon hôtel pour faire un check-in, et suis ensuite retourné en ville pour un karaoké avec Aleks. Heureusement que la ville est relativement petite puisque 20minutes de marche sous la pluie avec mal aux fesses n’étaient pas spécialement une partie de plaisir. Le karaoké était sympa et certaines personnes chantaient vraiment très bien. Aussi, je suis allé me coucher fourbu mais ravi, en chantant sous la pluie sur le chemin du retour.

...

The following day was my second and last full day in Wanaka. By the way, the most frustrating thing about this trip was that I wasn’t able to stay more than two days in the same place. Some of these, like Wanaka, felt so peaceful and beautiful.

Le jour suivant était mon deuxième et dernier jour complet à Wanaka. A ce propos, la chose la plus frustrante de ce voyage était de ne pas pouvoir rester plus de deux jours complet à un endroit. Je me suis senti vraiment bien et en paix dans certains d’entre eux, comme Wanaka.

Unfortunately, the weather was not with me and it rained all morning, during which I did some laundry (yeah, for me too that wasn’t really interesting). In the afternoon I went to “climb” Mount Iron, which is 250m over Wanaka and gives a nice view of the city and Hawea Lake. As Morgane, a French girl I met during the morning, told me: the most boring part of this hike is going to Mount Iron, and indeed, it is 45 minutes walk in the not-too-fancy suburbs of Wanaka before arriving to the base of the hill.

Malheureusement, le temps n’était pas de la partie, et il a plu toute la matinée de ce second jour, durant laquelle j’en ai profité pour faire des lessives (pour moi aussi c’était peu passionnant, je vous rassure). L’après-midi, le temps était meilleur et j’en ai profité pour aller grimper sur le Mount Iron, qui « culmine » à 250m au-dessus de Wanaka, d’où il donne une belle vu sur la ville, le lac Hawea et les montagnes qui les entourent. Comme me l’a dit Morgane, une Française rencontrée le matin-même me l’a dit, la balade jusqu’à la colline de Mount Iron n’était pas formidable : 45 minutes de marche dans la banlieue industrielle de Wanaka puis sur un chemin le long d’une voie rapide avant d’arriver au début de la balade à proprement parler.


Pine cones on the way to Mount Iron

But there, the hike is really nice, going uphill through nice bush, pines, other trees, and surrounded by many animals which are quite not afraid of humans, as birds, rabbits and of course sheep. The cloudy weather was good for hiking, and not so good for landscape pictures, so I did my best, and went down on the other side of the hill. Which I shouldn’t have, because then there was more than one hour walk back to the city center, which was even duller and longer than the outward trip.

Wanaka, the green and quiet city seen from Mount Iron

Lake Hawea from Mount Iron

Mais une fois arrivé, le cheminest très agréable, montant en pente douce le long de Mount Iron, au travers debuissons, de pins, et entourés par de nombreux animaux qui semble bien moinseffrayés par les humains qu’ils ne le sont d’habitude: lapins, oiseaux etbien évidemment moutons. Le temps nuageux était meilleur pour balader que pourprendre des photos, j’ai donc fait de mon mieux avant de redescendre de lacolline par le côté opposé. Ce qui était une erreur. Puisque depuis de côté deMount Iron, il faut ensuite plus d’une heure de marche avant de retrouver lecentre-ville, dans une banlieue encore moins intéressante qu’à l’aller.

What about this roundabout? On the way back to Wanaka.

Back in the city I went to the Crêperie that Morgane recommended me, where I ate delicious crêpes made by Charlie Brown (not his real name I suppose, but I didn’t ask for it), a French pâtissier then photographer then crêpe master who was really nice, and cooked his crêpes in a caravan brought from France.

De retour en ville, je suis allé manger des crêpes chez Charlie Brown (ce qui n’est probablement pas son vrai prénom, mais je ne le lui ai pas demandé à vrai-dire), un pâtissier français devenu photographe puis maître crêpier, qui était très sympa et cuisinait de très bonnes crêpes dans sa roulotte venue de France. Très chouette.

The great light finally showed!... When we entered the Cinema Paradiso...

We then headed to the Cinema Paradiso, a really strange cinema (but actually really sympathetic, comfy, and original) to see the non-less strange Doctor Strange. What is nice is that they have couches instead of seats, and there is an intermission in the middle of the movie, where you can grab some more hot cookies or pop corn at the counter and come back for the second part. That is the kind of idea that I like because it is fun for the client and profitable for the owners, as this means more food sold.

Nous sommes ensuite allés au Cinéma Paradiso, un cinéma très étrange (mais surtout très sympathique, confortable et original), pour voir le non-moins Docteur Strange. Ce qui est sympa dans ce cinéma, c’est d’une part qu’ils ont des canapés à la place de sièges, et qu’il y a un entracte au milieu de film, pendant laquelle tout le monde est invité à faire une pause cookie au bar. C’est le genre d’idée commerciale que je trouve très bonne puisque d’une part c’est original pour les clients qui viennent pour ce genre de différence par rapport à un cinéma actuel moderne, et d’autre part cela rapporte plus au cinéma en recette confiseries.

I love the concept of this cinema!

Coming back from the movie, I met Morgane who was just coming back from her Thai Restaurant job and we discussed till 2 in the morning. She is a nice and interesting person, and it was such a relief for my brain to be able to talk effortlessly again!

En rentrant du cinéma, j’ai rencontré Morgane qui revenait de son travail au restaurant Thaï (elle était sur la fin d’un voyage travail d’un an, basé essentiellement à Wanaka). Nous avons discuté en français jusqu’à deux heures du matin : Morgane est sympa et intéressante, et c’était un tel soulagement intellectuel de pouvoir parler à nouveau sans effort, que je n’ai pas vu le temps passer.

...

And then the nice Wanaka parenthesis was over and it was time for me to take the road back with a new Stray bus in direction of Queenstown, the city of adrenaline (and I had some!).

 Ainsi s’achève la sympathique parenthèse Wanaka de mon voyage, et il était pour moi temps de reprendre la route avec le bus Stray en direction de Queenstown, la capitale mondiale de l’adrénaline (et j’en ai eu ma part !).


Join the conversation
2
There are 2 comments , add yours!
Mekki 4 years, 7 months ago

trop bien ce cinéma :)

4 years, 7 months ago Edited
Cyprien Replied to Mekki 4 years, 7 months ago

Je veux le même à Lyon !

4 years, 7 months ago Edited
Up
Copyright @Photoblog.com